Découvrez le charme millénaire de Dunhuang

Publié le 2021-11-29 à 14:32  |  People's Daily

Lorsque le solennel Palais impérial rencontre la vigueur et l'exotisme de l'art, l'effet spécial qui en résulte dépasse l'imagination. Une exposition au Musée du Palais de Beijing- la célèbre Cité Interdite- intitulée ? Au-delà des limites de l'histoire ?, qui a été ouverte au public du 17 septembre au 18 novembre de cette année, présente la beauté éternelle de Dunhuang, une étape majeure le long de l'ancienne Route de la Soie dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine).

L'exposition collaborative entre le Musée du Palais et l'Académie de Dunhuang a présenté 188 reliques culturelles de la province du Gansu et du Musée du Palais, ainsi que des reproductions peintes à la main de fresques murales de Dunhuang, des reproductions numériques haute résolution de peintures murales et des répliques des grottes no. 285, 220 et 320, entre autres.


Photo prise le 15 octobre 2021 montrant un expert en conservation des reliques culturelles de l'Académie de Dunhuang en train de restaurer une peinture murale dans les grottes de Mogao à Dunhuang, dans la province du Gansu (nord-ouest de la Chine). (Lv Qiang/Le Quotidien du Peuple en ligne)

Située au bord du désert du Taklamakan, Dunhuang se trouve à un carrefour culturel et religieux sur l'ancienne Route de la Soie. à quelque vingt-cinq kilomètres au sud-est de la ville, des centaines de grottes ont été creusées dans une falaise, richement décorées de peintures murales et d'?uvres sculpturales.


Les grottes de Mogao, également connues sous le nom de Qianfodong (grottes des mille bouddhas), abritent un riche trésor d'?uvres d'art bouddhistes, dont plus de 2 000 sculptures et 45 000 mètres carrés de peintures murales qui s'étendent sur mille ans et contiennent un large éventail d'iconographies telles que des divinités chinoises et des dieux hindous.
(Photo/Le Quotidien du Peuple en ligne)

Ces ?uvres d'art bouddhistes témoignent d'une diversité culturelle frappante dans les grottes. Les personnages des peintures murales avec leurs différents styles vestimentaires reflètent également les échanges culturels intenses qui ont eu lieu à Dunhuang.

? Dunhuang n'est pas seulement un splendide trésor de l'ancienne civilisation chinoise, mais aussi un témoin important de l'intégration culturelle fréquente et de l'apprentissage mutuel entre les diverses civilisations de l'ancienne Route de la Soie ?, a expliqué Shi Mingxiu, conservateur du musée de Dunhuang. ? Le multiculturalisme témoigne du passé de Dunhuang, qui a profité à la fois à la Chine et au reste du monde ?.

C'est également la raison pour laquelle les gardiens de la culture comme le Musée du Palais et l'Académie de recherche de Dunhuang, ainsi que d'innombrables experts et artistes, n'ont ménagé aucun effort pour protéger, préserver et promouvoir l'art de Dunhuang, dans l'espoir de faire en sorte que ces vieilles reliques plus que millénaires puissent vivre.

(Rédactrice : Claire SHENG)

百度