Chemin ingénieux de croissance de deux petits villages du sud du Tibet

Publié le 2021-11-29 à 11:20  |  China Tibet Online


Un tapis tibétain joué par le père de Kunsang Chokyi.

Tsomey est un comté de la ville de Shannan, au Tibet, situé au sud du Tibet et au pied nord de l'Himalaya. Ces dernières années, le comté s'est efforcé de mettre en ?uvre la stratégie de revitalisation rurale. Il s'attache à embellir le cadre de vie des villages et à améliorer les conditions de vie des agriculteurs et des bergers.

Dratsa et Drolde sont des villages voisins de la ville de Chigu dans le comté de Tsomey, à une distance de 15 kilomètres. Grace à la mise en ?uvre intégrale de la stratégie de revitalisation rurale, les idées des villageois sont devenues plus prospectives et leur vie s'est progressivement améliorée en apprenant les uns des autres et en essayant de se rattraper.

Dratsa et Drolde sont des villages où l'on pratique uniquement l'élevage. La surface de paturage disponible de ce dernier n'est que de 31 000 mu, avec un petit nombre d'animaux d'élevage comme unique source de revenus. En outre, le fait que les villageois considèrent l'élevage comme leur activité pilier inébranlable constitue un obstacle majeur au développement local.


La femme de Tradu, une villageoise du village de Drolde, tient un restaurant.

Dans le village de Dratsa, au contraire, les gens ont généralement un bon sens de l'économie de marché et une confiance suffisante dans l'auto-assistance et l'augmentation des revenus. Le village voit partir chaque année plus de 500 personnes travaillant à l'extérieur, ce qui en fait l'un des villages au revenu par habitant le plus élevé du comté de Tsomey.

Kunsang Chokyi, une habitante du village de Drolde, souffre d'un handicap physique de niveau 4. Les années précédentes, sa famille, qui comptait de nombreux membres mais peu de main-d'?uvre, était assez pauvre. Kunsang Chokyi, au caractère bien trempé, souhaitait désespérément un changement. Elle a vu de nombreux jeunes du village de Dratsa, le village voisin, faire des affaires loin de chez eux et améliorer les conditions de vie de leur famille grace à leurs propres efforts. En 2010, elle a résolument décidé de se rendre à Lhassa pour apprendre la couture. Après plusieurs années de dur labeur, Kunsang Chokyi a finalement créé son propre atelier de couture à Lhassa. Elle et ses deux s?ursétaient chargées de la transformation, et son frère était responsable de l'expédition des marchandises dans tous les endroits. Tous les jeunes membres de toute la famille ont ainsi trouvé leur emploi, et le volume des ventes a atteint plus de 200 000 yuans en 2020.

Le cas de Kunsang Chokyi fait écho à celui de nombreux autres villageois comme elle, qui ont tous accepté de nouvelles idées, exploré les possibilités et augmenté leurs revenus.


La place du village de Dratsa.

à la fin de 2019, l'incidence de la pauvreté dans le village de Drolde est tombée à zéro, et le revenu par habitant a augmenté à 11500 yuans, réduisant encore plus l'écart de revenu avec le village de Dratsa.

S'appuyant sur la stratégie de revitalisation rurale, le village de Dratsa améliore les conditions de vie des villageois, embellit le cadre de vie des habitants, et finit par renouveler l'aspect de leur communauté en zone rurale. En entrant dans le village de Dratsa, on trouve des cours tibétaines aux caractéristiques nationales et des rues nettes et propres. L'ancien village n'existe plus.

"Sale, désordonné et pauvre" n'est plus adapté pour décrire le village de Dratsa d'aujourd'hui.

En 2018, après avoir largement recueilli les souhaits de la population, le comté de Tsomey a aidé 788 personnes de 169 ménages à déménager dans des logements flambant neufs. Toutes ces personnes ont été relogées dans de nouvelles maisons en juin 2020, améliorant ainsi leur qualité de vie.

Sur la base des règles et règlements originaux du village, les gens ont encore amélioré les questions importantes telles que le règlement des différends matrimoniaux, la correction de l'alcoolisme et les habitudes superstitieuses qui persistent dans le village. Ils ont renforcé la publicité de l'état de droit, introduit des travaux d'enquête et de médiation dans les conflits, et maintenant des problèmes comme la sécurité publique ont été considérablement réduits dans le village de Dratsa.

La concurrence bienveillante entre deux comtés voisins a favorisé le progrès des deux villages. Dans le processus, les habitants du village de Drolde ont renouvelé leurs idées re?ues, augmenté leurs revenus et se sont engagés dans une vie plus heureuse.

(Rédactrice : Claire SHENG)

百度